IHPE – ROLLAND Jean-Luc

Jean-Luc Rolland 166 pxlIHPE UMR 5244
Université de Montpellier
Place Eugène Bataillon CC 80
F-34095 Montpellier Cedex 5
Tel +33(0)4-67-14-47-09
Fax +33(0)4-67-14-46-22
email: Jean.Luc.Rolland@ifremer.fr
rond-GB
GRADE : Cadre de Recherches 1 Ifremer
EQUIPE MIMM
RESEAUX SOCIAUX SCIENTIFIQUES : (cliquer sur le logo)
DOMAINE D’EXPERTISE-RECHERCHE :
Après un BTS de biochimie soutenu en 1988, Ma carrière à commencée dans la start-up Lynatech (filiale française de Sangstat Médical Corporation) spécialisée dans la synthese de protéines de fusion anti-rejet de greffe. En 1993 j’ai rejoint la Société Atlangène, premier laboratoire d’empreinte génétique d’Europe, ou j’ai développé les premiers outils permettant l’identification génétique d’individu à partir de support originaux tel que des mégots de cigarette ou des canettes de soda. Cette expérience acquise en biologie moléculaire m’a permis d’intégrer, en février 1995, le Laboratoire de Biotechnologie de l’Ifremer de Brest. La thématique du laboratoire était la valorisation, dans le cadre de contrats industriels, de la collection de micro-organismes extremophiles issus des fonds marins par la caractérisation d’enzymes à haute valeur ajoutée. En septembre 2003, dans le cadre d’une mobilité interne j’ai intégré le laboratoire Génome Population Interaction Adaptation, UMR Ifremer, CNRS, Université de Montpellier 2 à Sète (devenue ISEM) ou j’ai développé des recherches portant sur la structuration génétiques de la sole commune d’Europe solea solea de crevettes pénéides. En janvier 2006, j’ai rejoint le laboratoire Écologie des systèmes marins côtiers, UMR Ifremer, CNRS, Université de Montpellier 1et 2, IRD au sein de laquelle j’ai réalisé mon doctorat sur la caractérisation d’une nouvelle famille de peptides antimicrobiens exprimés chez la crevette bleue du pacifique Litopeneaus stylirostris.
Depuis 2010 mes recherches se focalisent sur l’étude des effets des microalgues toxique sur les systèmes de défense de l’huitre creuse Crassostrea gigas.
CURSUS :
2010 – Doctorat de Microbiologie, Parasitologie (Université Montpellier II)
2000 – Diplôme d’Etudes Approfondies (Université de technologie de Compiègne)
1999 –  Certificat de capacité à la recherche (Ecole Pratique des Hautes Etudes, Sorbonne, Paris)
1991 – Diplôme Universitaire de Biologie Moléculaire (Université de Nantes)
1988 – B.T.S. de Biochimie (Ecole Nationale de Chimie, Physique et Biologie, Paris)
DERNIERES PUBLICATIONS: lien