IHPE – ROQUIS David

David2email : david.roquis@yahoo.comrond-GB
SITUATION ACTUELLE  Post-Doctorant au laboratoire « Population Epigenetics and Epigenomics » , Technischse Universität München, Munich, Allemagne
SITUATION A L’IHPE : Doctorant 2012-2015 (CV  FrançaisAnglais)
ENCADRANTS : Christoph GRUNAU & Céline COSSEAU
EQUIPE BMC
 RESEAUX SOCIAUX SCIENTIFIQUES : (cliquer sur le logo)
 SUJET DE THESE :
Implication de l’épigénétique dans le phénomène de Dauermodifikation chez le corail Pocillopora damicornis et le parasite Schistosoma mansoni
MOTS CLES :
Épigénétique, Évolution, Structure Chromatinienne, Modification d’Histones, Héritabilité Non-Mendelienne, Schistosoma mansoni, Pocillopora damicornis
PROJET DE THESE :
Le terme Dauermodifikation (littéralement : modification de longue durée) décrit des phénotypes induits par l’environnement, pouvant être transmissibles à la descendance, mais sans être incorporés dans l’hérédité permanente (séquence d’ADN) de l’organisme. Bien que ce genre de phénomènes à pendant longtemps été considéré comme des artéfacts expérimentaux, de plus en plus de publications montrent, sur divers modèles, des adaptations rapides, héritables et réversibles qui vont à l’encontre des dogmes classiques de l’hérédité mendélienne. Une des hypothèses que j’explore durant ma thèse est que des modifications épigénétiques puissent être impliquées dans les mécanismes régulants ces phénomènes. Dans le cadre de ma thèse, je m’intéresse au lien entre Dauermodifikations et épigénétiques sur deux modèles :
- L’adaptation rapide et héritable au changement de température chez le corail tropical Pocillopora damicornis
-L’impact du changement d’hôte intermédiaire sur le développement du parasite humain Schistosoma mansoni.
Mes approches sont centrées sur l’analyse de la structure chromatinienne, principalement par ChIP-Seq ciblant des modifications d’histone, et séquençage bisulfite pour identifier des cytosines méthylées.
ENSEIGNEMENT :
Écologie Microbienne (L2, 96h TD et TP), Projet en Biologie (L3, 36h TD et TP), Parasitologie (M1, 8h TD)
DERNIERES PUBLICATIONS : lien